Pour devenir chauffeur VTC, vous devez franchir deux étapes clefs : obtenir votre carte professionnelle VTC et installer votre exploitation.

Étape 1 : obtenir votre carte professionnelle VTC

L’obtention de votre carte VTC est soumise à un examen théorique et pratique organisé par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Pour pouvoir vous présenter à cet examen, vous devez :

  • être titulaire du permis B en cours de validité depuis plus de 3 ans
  • avoir un casier judiciaire vierge (volet B2)
  • être formé aux premiers secours (stage PSC1)
  • avoir passé une visite médicale chez un médecin agréé

La première partie de l’examen est théorique et comprend des QCM et des questions ouvertes. La seconde partie est une épreuve de conduite de 45 minutes.

Étape 2 : Installer votre exploitation

Une fois que vous avez votre carte VTC, vous pouvez postuler pour une entreprise de transport de personnes ou bien travailler en indépendant. Dans ce dernier cas, vous aurez plusieurs démarches à entreprendre :
1. Créer et assurer votre entreprise : plusieurs régimes fiscaux existent, il vous faudra choisir en fonction de votre projet professionnel.
2. Acquérir et assurer votre véhicule : achat ou location ? Pour quel type de prestation ? Là encore, tout dépendra de votre projet.
3. Faire une demande d’immatriculation sur le registre des VTC : vous obtiendrez ainsi votre macaron pour pouvoir circuler légalement.
4. Lancer votre activité : vous réfléchirez au marketing (étude de marché, clientèle...) et à la communication (marque, logo, site web…) pour pouvoir démarrer votre activité de chauffeur VTC indépendant avec tous les atouts en poche !

Dans toutes vos démarches, des professionnels peuvent vous former et vous aider. N’hésitez pas à vous faire accompagner si vous en ressentez le besoin.

Alors êtes-vous prêt à devenir chauffeur VTC ? Si vous suivez bien les différentes étapes, votre nouveau métier est à portée de main.